{Chronique} Ugly Love – Colleen Hoover

2 novembre 2015

Salutation à toi, lecteur !

Tu es à la recherche d'un livre romantique, débordant d'émotions à couper le souffle ? D'un M. mystérieux accompagné une damoiselle pas en détresse, le tout saupoudré par une touche d'érotisme mignon ? Ne cherche plus, ce livre est fait pour toi !

Description du livre

Ugly Love - Colleen Hoover
Titre de la série : Ugly Love
Auteur : Colleen Hoover
Editeur : Hugo & Compagnie
Date de sortie : 4 novembre 2015
Pages : 328
Résumé : Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n'a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d'attaches, simplement la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règles que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?
+ d'infos & achat :
Plus d'infos & d'autres chroniques sur Livraddict Plus d'infos & acheter sur Amazon Plus d'infos & acheter sur la Fnac

Disponible au format papier & ebook

Ce que Loupiote en pense

Sans grande surprise, Colleen Hoover alias grande prêtresse des émotions, réussit à nous emporter dans son univers avec une facilité déconcertante ! Mon ressenti est un peu moins enthousiaste que pour les autres livres de cette auteure (Maybe Someday étant pour moi son meilleur livre), mais il sait tout de même sortir son épingle du jeu.

Au commencement, vous avez l'atmosphère du roman. Cette espèce de bulle qui nous entoure chaque fois qu'on se met à lire du Colleen Hoover. Vous êtes immergés presque immédiatement dans la tête des personnages, on ne se pose pas de question, on se contente de ressentir. Comment fait-elle ? Ça reste un mystère, mais une petite partie de ce secret se trouve dans la plume de cette dame. L'écriture est rythmée à la manière d'une musique, chaque phrase a son importance, les temps morts n'existent pas. Ainsi, toute notre concentration et nos interrogations sont centrées sur les personnages, leur pensée, leur façon de percevoir le monde. Lorsque vous entrez dans la tête d'un des protagonistes, vous faites partie de lui. Et c'est bien ça qui fait que les livres de Colleen Hoover sont un véritable réservoir à sentiments : Quoi de mieux pour nous transmettre les émotions d'autrui que de nous mettre à sa place… Littéralement ?

Et les personnages, parlons-en ! Miles et Tate sont deux protagonistes diamétralement différents. Miles est mystérieux (… Of course !), il se veut renfermé sur lui-même, mais ce qui ressort le plus de lui c'est sa candeur, une certaine innocence face à tous ces sentiments qu'il aimerait ne jamais ressentir. Tate quant à elle se démarque par son courage (ou plutôt son inconscience xD) face à l'apparente froideur de Miles.

Ugly Love est un livre avec un petit côté érotique, mais ce qui change vraiment par rapport aux autres bouquins du genre, c'est le type de relation que les deux personnages entretiennent. Oui, il y a de la passion, c'est certain. Mais décidément, impossible de ne pas les trouver super mignons ! Même quand ils ont des « relations charnelles » – pour dire ça joliment – on a envie de les marier xD

J'aurais juste un seul « vrai » point négatif : La mauvaise exploitation du texte centré (Chipoteuse, moi ? J'assume xD). Alors oui, ça donne un aspect beaucoup plus poétique, rythmé, musical et tragique au texte, la première phrase centrée explique pourquoi le texte prend cet aspect si soudainement. Malheureusement, il a été beauuucoup trop utilisé à mon goût et ça m'a plus perturbée et sortie de l'histoire qu'autre chose ! Je suis allée jeter un coup d’œil sur la version originale, histoire de voir comment c'est exploité. Le tout donne un peu mieux en anglais, mais décidément, ces très longues phrases coupées au milieu parfois sans vraiment de rapport avec le sens profond, c'est tout de même pas mal frustrant xD. À mon humble avis de lectrice, cette mise en page aurait peut-être eu plus d'impact si elle avait été cantonnée à certains passages clés, où les sentiments des protagonistes dominent.

De manière générale « Ugly Love » se lit très rapidement (comme tous les livres de l'auteure d'ailleurs), je ne suis pas tombée raide dingue des personnages, et c'est pour cette raison qu'il ne rentre pas dans mes coups de cœur, mais il est tellement bien écrit et rythmé que vous ne pouvez que l'adorer ! 😀

Je ne vous en dirais pas plus, rien de mieux que la découverte pour apprécier un livre ! Sachez juste que cette œuvre n'est pas « juste » une romance, c'est un concentré d'émotions qui vous prennent aux tripes, paré une très belle vision de l'érotisme, et ça, c'est inestimable !

PS : La couverture originale prend tout son sens quand on arrive à la fin du roman (et croyez-moi, c'est puissant !), et je regrette un peu cette absence de profondeur dans la couverture française, même si elle reste assez jolie.

PS 2 : Je partage désormais le désespoir de celles qui ont découvert le teaser du film qui sera normalement adapté de ce livre : Ce bouquin N'EST PAS un « nouveau » Cinquante Nuances, ni un roman érotique de base (j'ai d'ailleurs trouvé que ça prenait très peu de place dans le roman, un bon point). C'est l'histoire de deux personnes qui veulent s'aimer, mais pour cela, il faudra surmonter les fantômes du passé… Mais bon, rien n'a encore été tourné, ce clip servait juste à la campagne participative donc tout est encore possible ! 😀 (croisons les doigts)

Ma note

4/5

- Voir plus de précisions sur la notation -

Partager :
4/5, Chroniques, One Shot, , ,

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *